Sites de plongée des îles Similan et Surin

Sites de plongée des îles Similan et Surin

Les meilleurs sites de plongée dans les parcs nationaux des îles Similan et Surin

Niché dans la mer d’Andaman au large de la côte ouest de la Thaïlande, à environ 60 kilomètres au nord-ouest de Phuket, vous trouverez les îles Koh Similan et Surin, les parcs nationaux Mu, certaines des meilleures destinations de plongée du pays.

Fondé en 1982, le Mu Koh, ce qui signifie « groupe d’îles », du Parc National des îles Similan englobe un archipel de 11 îles. La Thaïlande a établi les cinq îles de l’archipel de Surin, à la frontière océanique du Myanmar, comme un parc national en 1981.

Alors que 90% des coraux ici sont mort à la suite de changements d’eau température en 1998 et 2010, la vie marine est de retour à ces îles. Les Similans offrent surtout la diversité, allant de nudibranches et syngnathe aux raies manta et requins baleines. La température de l’eau varie de 27°C à 29°C, donc un shorty de 3 millimètres devraient faire l’affaire pour la plupart des plongeurs. La meilleure façon de voir ces sites est par croisière de plongée « liveaboard », bien que des excursions sont disponibles. Ici, dans aucun ordre particulier, cinq des meilleurs sites de plongée dans les parcs nationaux Similan et Surin.

L'Eden de l'Ouest, Parc national des îles Similan

« West of Eden » va du côté nord-ouest de l’île n° 7 à son extrémité nord, où elle se fond dans un autre célèbre site de plongée Similan, Deep Six. Saisie de l’eau sur le côté ouest de l’île, les plongeurs descendre dans un jardin de bommies de corail, ou affleurements. Aux alentours de 10 à 12 m, les écoles de angelfish et le vivaneau circulent parmi les coraux durs et mous. Les langoustes se cachent dans des trous et clownfish sont agressivement défendent leurs maisons.

Les plongeurs peuvent se glisser entre les parois de corail et de granit en allait un peu plus profondement à environ 25-28 m, où de superbes gorgones parsèment les murs. Encore plus profondement, parmi les canaux de granit et de corail, gardez l’oeil ouvert et vous aurez la chance d’apercevoir des crevettes harpon dans leurs habitat naturel, ainsi que des murènes ruban se cachant dans des crevasses, des petits syngnathes et des hordes de Durban dense ainsi que des crevettes bagués. Au fur et à mesure de votre descente, vous pourrez voir des barracudas passer au-dessus ou même une tortue curieuse nager autour de vous. Cette plongée est idéale en milieu de journée ou après-midi à travers les eaux à l’ouest de l’île, ce qui amène les couleurs des coraux à la vie. Ces sites suit approprier pour les plongeurs de niveau débutants à avancé. Voir nos cours de plongée pour plus d’information

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Elephant Head Rock, Parc national des îles Similan

De depuis la surface, ce site de plongée ressemble à géante tête d’éléphant semi-submerger avec la trompe. Puise qu’il s’agit d’un sommet en eau libre entre les îles Similan No°7 et No°8, ce site de plongée est parfois soumis à des courants forts, donc prêtez attention durant votre briefing et aux instructions de votre guide ou instructeur de plongée. Un labyrinthe de blocs de granit tourbillonnant, des cavités à traverser en plongée vous attendes à des profondeurs comprises entre 12 à 30 mètres.

Vous visiterez ce site plus généralement via croisière de plongée, du côté sud de l’archipel. En entrant dans l’eau, descendez avec votre groupe le plus tôt possible afin de ne pas dériver au-delà du site. Suivez votre guide et réfugiez près des rochers. Ensuite, prenez une pause et admirer tout autour de vous une vue imprenable sur une « ville sous-marine » en blocs de granit, de crêtes et de vallées, toutes couvertes de gorgones. Vous trouverez peut-être des crevettes harpon curieuse, des murènes et lion de mer tapi dans les trous et crevasses.

Partez vers l’Est et vous trouverez un canal dans la roche à environ 18 mètres. Driftez dans le canal comme Luke Skywalker à travers la Death Star dans « Star Wars: A New Hope » et admirer les crevasses de granit sur votre droite ; une occasion excellente de prendre des photos. Gardez un oeil sur votre veste de flottabilité (BCD) pendant que vous vous dirigez à travers les cavernes. Déplacez-vous plus profondément au moment de quitter le site, vous pourrez trouver des mites de mer longeant la surface de la roche. Dans les profondeurs, vous pourrez apercevoir un requin ou deux circulant en dessous de vous, ou un lit de pastenagues à points bleu cachés dans le sable. Ce site est aussi parfait pour une plongée tôt le matin, pendant que toute la faune marine se réveille. L’emplacement du site en fait un défi et il est le mieux adapté pour les plongeurs avancés ou intermédiaires.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Koh Bon Ouest, le parc national des îles Similan

Koh Bon est connu pour l’observation fréquentes de raie manta saisonnière. Les courants à Koh Bon peuvent varier de faible à forte, donc faites attention au mise en gardes de votre guide ou instructeur de plongée.

En entrant les eaux du Sud de l’île, approchez-vous des parois sur votre droite en même temps que vous commencez à vous diriger vers l’Ouest du site. La paroi est recouverte de corail mou avec des tâches de bleu, jaune et violet. Les murs de calcaire fissurés créent des maisons pour syngnathe, crevette à bague et nudi-branches de corail.

Les plongeurs peuvent ainsi parfois y repérer des escargots éponge maldiviens. Lorsque vous vous approchez de la crête, restez vigilant des courants et obtenez des informations sur la situation actuelle auprès de votre instructeur de plongée.

Gardez un œil aux alentours aussi bien, pour quelque chose de grand, comme un requin baleine ! Cela fait de ce site une plongée idéale en milieu de matinée ou en fin d’après-midi, car c’est là que vous aurez la chance d’y voir des raies mantas qui viennent pour s’y nourrir.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Koh Tachai Pinnacle, Parc national des îles Similan

Bien que, malheureusement, la belle île de Koh Tachai elle-même a été fermé aux touristes, au large des côtes de Koh Tachai Pinnacle – sur le coin sud de l’île loin de la côte – reste ouverte aux plongeurs qui visitent le parc marin. Un des sites de plongée favori des guides locaux pour ses défis, Tachai Pinnacle est à la pointe nord du parc des îles Similan, environ deux heures au nord de Koh Bon. Parfois connu sous le nom « The Dome of Doom » à cause des courants, Koh Tachai Pinnacle peut être un site volage. Ce site est idéale pour les plongeurs de niveau intermédiaires et avancés.

Entrez dans l’eau et soyez prêt à descendre le plus rapidement possible. Il n’est pas recommander de trainer trop longtemps à la surface pour nettoyer votre masque ou régler votre appareil photo. Descendez sur le dôme entre 14 et 30 mètres, en suivant votre guide, pour vous mettre à l’abri des courants. Les côtés Sud et Est disposent de barracuda tourbillonnant autour des rochers de granit tentaculaire ; les côtés Ouest et Nord sont couverts de beaux jardins de corail. Gardez vos yeux ouverts pour y voir des trevallies en chasse au-dessus ainsi que des raies mantas et requins baleine à observer. Il y a deux autres pinacles légèrement vers le Nord, qui disposent certainement des plus beaux coraux en Thaïlande.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Richelieu Rock, Parc national des îles Surin

Probablement le plus célèbre site de plongée de la Thaïlande, Richelieu Rock est à environ 17 kilomètres à l’Est de Ko Surin. Couvert de coraux et grouillant d’une vie marine dense, comme sur Koh Tachai Pinnacle, les conditions peuvent y varier. Une profondeur comprises entre 12 à 30 mètres. Parce qu’il s’agit d’un autre site en plein océan, il est plus adapté aux plongeurs intermédiaires et avancés. Les plongeurs photographes en quête de shoots complexes y seront aux cieux.

Les plongeurs y entre typiquement de depuis l’eau sur le coin Sud-Ouest de ce sommet en forme de fer à cheval, en suivant le guide à l’intérieur des rochers pour s’y mettre à l’abri ou le long des côtes du Pinnacle. La vie marine couvre l’intégralité de Richelieu Rock, alors prenez votre temps à la recherche de petites créatures. Vous trouverez peut-être un hippocampe à queue de tigre, des crevettes arlequin voir même un fantôme syngnathe. Vous y verrez souvent des seiches pharaon qui y résident et s’y accouplant, ils clignotent en changeant de couleur, pour impressionner leur partenaire. Au-dessus, des barracudas traînent dans les courants comme des videurs de boîte de nuit qui supervisent leur territoire.

D’Octobre à Mai, mais surtout de la mi-Janvier à la mi-Mars, il peut y avoir des apparitions de requins baleines à Richelieu. Ces poissons géants se nourrisse en filtrant l’eau riche autour de la roche, donc gardez un oeil autour de vous pour une apparitions surprise de l’un d’entre eux. Bien que ce soit une plongée agréable à toute heure de la journée, Richelieu peut être très occupé en raison de sa popularité. Il est conseillé que vous visitiez ses sites tôt le matin ou au coucher du soleil pour la meilleure expérience.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Back to top